Te Mahana - Vendée Va'a 2018

Te Mahana - Vendée Va'a 2018


Quand?

Commence: Mercredi 17:00 (09 Mai)
Terminé: Samedi 20:00 (12 Mai)
Sport

Description

La Vendée Va’a, course de pirogue tahitienne, est un événement sportif exceptionnel mais aussi un temps de partage, de découverte, de rêve et d’amitié. Elle a vu le jour en 2010 grâce à quelques rameurs, des pionniers de cette discipline en Vendée : les rameurs de 2 équipes, le CKCL des Sables d’Olonne et le CK de Fontenay le Comte. De 2010 à 2015, les éditions se sont succèdées avec un engouement sans précédent en Europe. Il faut dire que le Va’a est vecteur d’émotions et de grands projets

Depuis 2015, la Vendée Va’a est portée par l’association SAPOVAYE ; désormais cette course est pleinement reconnue et soutenue par le gouvernement polynésien. Lors de l’avant dernière édition en mai 2015, le Président polynésien Edouard Fritch s’est personnellement déplacé durant l’événement. Accueilli par le Maire des Sables d’Olonne Didier Gallot, ils ont abordé les parallèles économiques, éducatifs, culturels et touristiques entre la Ville des Sables d’Olonne et la Polynésie. En novembre 2015, Edouard Fritch a reçu l’organisateur de la course Denys Remy, mandaté par Didier Gallot, lors de la Hawaiki Nui Va’a, pour aborder les différents projets à concrétiser entre la Ville des Sables d’Olonne et le gouvernement polynésien.

C’est ainsi que l’association SAPOVAYE, en concertation avec les autorités polynésiennes et avec l’approbation du Maire des Sables d’Olonne, dispose de trois objectifs complémentaires à l’organisation de la Vendée Va’a :

• développer le Va’a en Europe
• promouvoir la culture polynésienne en métropole
• proposer des échanges entre étudiants polynésiens et sablais

Nouveauté 2018

Afin de promouvoir ce sport auprès du public féminin et développer la pratique du Va’a dans l’hexagone, les organisateurs proposent en 2018 un format de course destiné aux femmes. Composée de 2 étapes de 15 km, cette épreuve sera ouverte à toutes les équipes constituées de 6 à 9 rameuses, venant de Comité Départementaux, Régionaux, clubs ou ayant simplement une licence temporaire. Par équipe de 6, elles parcourront 30 km sur 2 jours. Cela représente à chaque fois la distance du championnat de France pour les équipages féminins.